À tombeaux ouverts


Londres et ses cimetières, tout un poème. Plus ou moins grands, plus ou moins entretenus,  avec des tombes sortant directement de l’herbe et des fougères, ils deviennent des refuges au coeur de la cité. Lieux de passage, de méditation et de promenade, où adeptes de running croisent poussettes et chiens tenus en laisse. Mais plus on y reste longtemps, plus on s’aperçoit qu’ils sont habités. Ecureuils, pigeons, corneilles et mêmes renards sont les gardiens des morts dont les noms s’engloutissent lentement dans l’oubli.

Le cimetière de Bunhill Fields, qui fait partie des sept cimetières victoriens de Londres appelés « Magnificent Seven » , abrite quelques célébrités, William Blake, Daniel Defoe et John Bunyan, gardés par des écureuils très attentifs aux aller et venues des promeneurs.

L'effacement des anges, Bunhill Fields cemetery, janvier 2015

L’effacement des anges, Bunhill Fields cemetery, janvier 2015

Les-cactus-de-William-Black

Les cactus de William, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Diagonale de mousse, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Diagonale de mousse, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Tranches de tombes, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Tranches de tombes, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

 

John-Bunyan-au-crépuscule

Le pèlerinage de John Bunyan s’est arrêté au crépuscule, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Les lumières des deux mondes, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Les lumières des deux mondes, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Enfermés dans le cimetière, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Enfermés dans le cimetière, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Ecureuil curieux, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Ecureuil curieux, Bunhill Fields Cemetery,  janvier 2015

Recueillement de l'écureuil,  Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Recueillement de l’écureuil, Bunhill Fields Cemetery, janvier 2015

Le mémorial Watts dans un petit parc public à côté du Barbican recense avec un ton mélancolique sur des plaques émaillées les héros qui se sont sacrifiés pour sauver d’autres personnes. Entre les sables mouvants, les trains et la noyade, il faut choisir.

GF Watts's memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

GF Watts’s memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

Le message est clair, GF Watt's memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

Le message est clair, GF Watt’s memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

Ombre errante, GF Watt's memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

Ombre errante, GF Watts’s memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

Appel au sacrifice, GF Watt's memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

Un peu de motivation avant de retourner travailler, GF Watts’s memorial to heroic self-sacrifice, Postman Park, Londres, janvier 2015

Brompton Cemetery, au coeur de South Kensington, a gardé une ambiance gothique de la fin du XIXème siècle tout à fait charmante et brumeuse, qui ressort évidemment très bien par un froid dimanche matin d’hiver. Menacé par la ruine et le manque d’entretien, il grouille d’oiseaux et d’écureuils.

Dimanche matin au cimetière, Brompton Cemetery, janvier 2015

Dimanche matin au cimetière, Brompton Cemetery, janvier 2015

Promeneur égaré, Brompton Cemetery, janvier 2015

Promeneur égaré, Brompton Cemetery, janvier 2015

Joggers dans la brume, Brompton Cemetery, janvier 2015

Joggers dans la brume, Brompton Cemetery, janvier 2015

Libération des endorphines,  Brompton Cemetery, janvier 2015

Libération des endorphines, Brompton Cemetery, janvier 2015

Tapis de mousses, Brompton Cemetery, janvier 2015

Tapis de mousses, Brompton Cemetery, janvier 2015

A l'ombre du grand pin, Brompton Cemetery, janvier 2015

A l’ombre du grand pin, Brompton Cemetery, janvier 2015

L'appel de la forêt, Brompton Cemetery, janvier 2015

L’appel de la forêt, Brompton Cemetery, janvier 2015

Tout droit vers l'église, Brompton Cemetery, janvier 2015

Tout droit vers l’église, Brompton Cemetery, janvier 2015

L'ange veille sur le terrain, Brompton Cemetery, janvier 2015

L’ange veille sur le terrain, Brompton Cemetery, janvier 2015

Ange-du-coin-de-la-route

Fragrant memories, Brompton Cemetery, janvier 2015

Au pied de l'ange, Brompton Cemetery, janvier 2015

Au pied de l’ange, Brompton Cemetery, janvier 2015

L'ange boxeur, Brompton Cemetery, janvier 2015

L’ange boxeur, Brompton Cemetery, janvier 2015

Cache-misère, Brompton Cemetery, janvier 2015

Cache-misère, Brompton Cemetery, janvier 2015

Médaillon en croix, Brompton Cemetery, janvier 2015

Médaillon en croix, Brompton Cemetery, janvier 2015

Arbre tentaculaire, Brompton Cemetery, janvier 2015

Arbre tentaculaire, Brompton Cemetery, janvier 2015

Ça caille par ici, Brompton Cemetery, janvier 2015

Ça caille par ici, Brompton Cemetery, janvier 2015

Pigeons volent et colombes de pierre, Brompton Cemetery, janvier 2015

Pigeons volent et colombes de pierre, Brompton Cemetery, janvier 2015

Accueil gothique, Brompton Cemetery, janvier 2015

Accueil gothique, Brompton Cemetery, janvier 2015

Hommage à Villon, Brompton Cemetery, janvier 2015

Hommage à Villon, Brompton Cemetery, janvier 2015

L'oraison funèbre, Brompton Cemetery, janvier 2015

L’oraison funèbre, Brompton Cemetery, janvier 2015

Corneille y es-tu ? Brompton Cemetery, janvier 2015

Corneille y es-tu ? Brompton Cemetery, janvier 2015

Corneille ne prenant pas racine, Brompton Cemetery, janvier 2015

Corneille ne prenant pas racine, Brompton Cemetery, janvier 2015

Corneille et sonne. Brompton Cemetery, janvier 2015

Corneille et sonne. Brompton Cemetery, janvier 2015

Diagonales de l'écureuil, Brompton Cemetery, janvier 2015

Diagonales de l’écureuil, Brompton Cemetery, janvier 2015

Défilé de lampes, Brompton Cemetery, janvier 2015

Défilé de lampes, Brompton Cemetery, janvier 2015

Ne marchez pas sur mes plates-bandes ! Brompton Cemetery, janvier 2015

Ne marchez pas sur mes plates-bandes ! Brompton Cemetery, janvier 2015

Labyrinthe de branches et écureuil, Brompton Cemetery, janvier 2015

I am watching you, Brompton Cemetery, janvier 2015

Vigile du matin, Brompton Cemetery, janvier 2015

Vigile du matin, Brompton Cemetery, janvier 2015

Z comme pigeons, Brompton Cemetery, janvier 2015

Z comme pigeons, Brompton Cemetery, janvier 2015

 

 


Comments (1)

  1. Hannoush Ben

    Que serait un cimetière anglais sans ses animaux et ses adeptes du bird watching…
    On est loin du marbre milanais écrasant, tout en mise en scène ; et on comprend mieux aussi, ce qui a pu inspirer durablement dans le temps les « scènes de cimetières » des romans british… du gothique à la saga Harry Potter…

    Au milieu de toute cette sobriété protestante, on se demande bien d’où est sorti ton cliché « l’appel de la forêt »… Entre tranches de tombes et diagonales de mousse, tu t’es finalement perdue dans le Labyrinthe de Pan en suivant le jogger?

    Répondre

un × 1 =